ILS NOUS RACONTENT

 
Marie-Astrid, Doctorante de 2013 à 2016, en post-doctorat à Londres depuis mi-janvier 2017 - Queen Mary University - William Harvey Research Institute - Centre for Experimental Medicine and Rheumatology.
 Après un parcours à la fac des sciences de Nantes à partir de la Licence 3 et un premier stage optionnel réalisé au laboratoire cette même année confirmant mon attrait pour la recherche, j'ai suivi le master Biologie-Santé à Nantes. Ces deux années de master ont été pour moi l'occasion de réaliser deux stages (2 puis 6 mois) au laboratoire sous la direction du Dr Frédéric Blanchard et du Pr Benoît Le Goff. La thématique du laboratoire et de leurs recherches en particulier ainsi que la qualité de l'encadrement m'ont réellement plu. J'ai pu ainsi obtenir une bourse de thèse financée par le ministère de la recherche et continuer l'aventure pour 3 ans en doctorat, ce fut une expérience enthousiasmante et enrichissante. Durant ces années, j'ai pu me former à de nombreuses techniques et acquérir une bonne expertise dans le domaine de l'inflammation et de l'immunologie. En particulier, j'ai pu travailler sur l'étude de nouvelles molécules potentiellement intéressantes en thérapie pour la polyarthrite rhumatoïde, publier plusieurs articles et participer à de nombreux congrès nationaux et internationaux (San Francisco, Paris, York...) afin de présenter mes travaux. J'ai pu également partager mes connaissances par l'enseignement universitaire et l'encadrement de stagiaires. Mes compétences acquises en doctorat au laboratoire m'ont ainsi permis de partir en post-doctorat dans un laboratoire très reconnu dans mon domaine de recherche à Londres. Et l'histoire continue !...



Emmanuelle David, Master II et Doctorat de 2007 à 2012, Chef de projet R&D Atlanthéra Saint Herblain depuis 2012.
 

Au cours de mon cursus à la faculté de pharmacie de Nantes, j'ai découvert la recherche notamment grâce au stage de 5e année option industrie-recherche que j'ai réalisé au sein de la société Atlantic BoneScreen (ABS) en 2007. ABS est une CRO spécialisée dans l'évaluation biologique de composés, spin-off de l'unité UMR 957, créée en 2005. Confortée dans ce goût pour la recherche en santé humaine, j'ai complété mon doctorat de pharmacie par un master II (biologie, biotechnologie et recherche thérapeutique à Nantes) et un doctorat de biologie-santé, au sein de l'unité UMR 957, sous la direction des Dr Frédéric Blanchard et Françoise Rédini, financé par une bourse de thèse du Ministère de la Recherche. Mon travail durant ces années a permis de démontrer le caractère bivalent de la cytokine Oncostatine M en tant que cible ou molécule thérapeutique dans les tumeurs osseuses primitives. Ces années restent une très belle expérience pour moi, avec un encadrement bienveillant et quotidien tout en laissant place à la réflexion et la création scientifique. J'ai acquis de nombreuses techniques de biologie cellulaire, biologie moléculaire, histologie et expérimentation animale, grâce à tous les membres du laboratoire avides de partager leurs connaissances et j'ai eu l'opportunité de présenter mes travaux dans plusieurs congrès. Ma double compétence PharmD et PhD et mon expertise en oncologie et physiologie osseuse m'ont permis d'intégrer la société Atlanthéra en 2012 en tant que Chef de projet biologie. Atlanthéra est une société de recherche et développement spécialisée dans la création et l'évaluation de nouvelles molécules ciblant le tissu osseux pour le traitement des pathologies osseuses, filiale faisant partie du groupe d'ABS et créée en 2011. Ces différentes expériences s'intègrent parfaitement dans la continuité de la recherche académique jusqu'à la préparation d'un essai clinique en passant par le screening et l'optimisation candidats médicaments, la toxicologie réglementaire et le développement pharmaceutique.