• Le développement de modèles d’études pré-cliniques est primordial dans l’avancement des projets de recherche de notre laboratoire. C’est le cas par exemple des tumeurs dérivées de patient (patient-derived tumor xenografts ou PDX) qui constituent des modèles de xénogreffes prédictifs et qui reflètent au mieux la tumeur originale du patient (morphologie et composition de la tumeur, caractéristiques moléculaires). Ces modèles pré-cliniques permettent également une caractérisation plus précise de ces tumeurs ainsi qu’une évaluation optimisée de nouvelles cibles thérapeutiques.